FAQ     Rechercher     Membres     Groupes     Profil     Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion     S’enregistrer
           

Le webmaster et les Yardbirds
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    The Yardbirds Forum Site Officiel Français Index du Forum -> The Yardbirds Forum Site Officiel Français -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 21:47 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Works je connaissais bien, il m'a servi pour faire un fanzine, il y a pas mal de temps. C'est vrai que c'était coton de bosser la-dessus. Pas besoin de se casser la tête pour faire une mise en page ou les  titres, quelques clics et hop, je le faisais en noir et blanc. J'ai eu ma première bécane il y a 25 ans, depuis je n'ai jamais arrêté. Maintenant je m'en sers professionnellement, j'ai eu la place que j'ai, car j'étais un des seuls à savoir à peu près manier un ordi quand ma boîte a passé à l'informatique.
L'ordi en temps que création musicale est limité, difficile de faire vibrer la corde de sa guitare de manière virtuelle. Mais parfois certains arrivent à créer des choses intéressantes dans la limite du possible. Pour moi c'est un peu la différence entre une frite congelée et fraîche, ça imite pas mal, mais c'est pas parfait. Par contre le web en tant que moyen de promotion est intéressant on peut toucher beaucoup plus de monde. On ne trouvera jamais un Slim Harpo de l'ordinateur, je crois que l'on est bien d'accord là-dessus. Difficile d'expliquer aux jeunes la différence à notre oreille entre ce que l'on a écouté sur vinyle des milliers de fois et ce que l'on entend parfois quand c'est transposé en CD. La BD par exemple est incapable d'éditer un album des années 50 en lui redonnant la patine d'un album d'époque. Il n'y qu'à lire La Marque Jaune en EO et voir ce que l'on nous propose maintenant, j'ai un peu de la peine à les lire, tant la magie des couleurs ou des contrastes est pâle. On me reproche parfois d'être un enragé de l'original, mais c'est tellement marqué dans ma mémoire que je dois y passer pour avoir la même satisfaction.
Et tout ceci on peut l'appliquer dans bien des domaines...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 9 Déc - 21:47 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 08:28 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

J'ai commencé à me servir d'un Mac qu'à partir de 88. je m'en souviens bien à cause d'illustrator qui portait ce numéro à l'époque. J'ai continué sur Illustrator d'ailleurs pour cause de manque de fric, les barrettes étaient chères et Photoshop très gourmand. D'ailleurs nous nous étions mis à quatre pour acheter un Mac, un écran, un scanner X-press, Illustrator, Photoshop et une imprimante postscript, noir et blanc, ça nous avais couté 15 briques !
À l'époque  Illustrator tenait tout entier sur une disquette !

Du coup, faute de moyens, j'étais devenu le spécialiste d'Illustrator dans le coin, on m'a lancé dans des illustrations de folie, pour représenter par exemple, un nouveau (à l'époque) modèle de stent pour élargir les artères dans des courbes et non en ligne droite. Le client devait utiliser mon dessin dans un stand, et aucune photo n'était assez bonne pour l'agrandir à 5 mètres de haut. À cette taille là, les macro-photos montraient un métal rugueux, la moindre aspérité devenait une colline. Quand je montre ce dessin à des petits jeunes et surtout avec les dégradés de formes tels qu'ils se faisaient à l'époque, ils s'arrachent les cheveux.

Pour en revenir à la musique sur ordinateur, j'ai écouté d'une oreille distraite des CD de Makina que vendait autrefois le copain importateur, je ne peux pas dire que j'ai été séduit.
Même avec ses erreurs, ses faiblesses, je préfère cent fois écouter un bon groupe amateur que ce machin en conserve.

Pendant des années j'ai été à Marseille, un des fidèles du May be Blues, Jusqu'à ce qu'il ferme en réalité, et si ce n'était pas toujours des vedettes qui passaient, c'était souvent quand même intéressant. Le dernier que j'y ai vu, c'était le fils de Muddy Water, qui n'est pas un très grand. Victor Brox devait y passer, ça a fermé avant.
Dommage, j'aimais bien du temps où je l'ai vu avec Aynsley Dunbar au Golf Drouot. Je me suis acheté dernièrement le CD double c'est très agréable, on l'a un peu négligé à l'époque et c'est dommage. C'est comme ça que j'ai rencontré la soeur de Claude Olmos, puis Claude lui même. Elle est institutrice, et elle chantait dans un groupe avec son frère, bien sûr, à la guitare. Elle a, en plus léger, la voix de Lou Ann Barton (que j'aime bien depuis son premier disque). Du coup avec une copine qui travaillait avec moi, nous avions écrit une série de lettres "anonymes" que nous remettions quand même en main propre à la patronne du piano bar où nous l'avions entendu, pour qu'elle la fasse chanter plus souvent. C'est comme ça qu'elle nous a présenté et que nous sommes devenu copains.
Et aussi que je lui ai fait connaitre Lou Ann Barton, dont elle avait ensuite, repris quasiment le répertoire du CD "read my lips".
Pour revenir aux rééditions, jean Boullet m'avait dit, quand le Tarzan de Hogart avait été réédité, que Hogart était venu en Europe à l'époque, avait vu le gros bouquin que les Italiens en avaient tiré, il avait dit que si on le laissait au soleil un moment, les couleurs seraient mieux après. Sûr que si on compare aux planches parues dans Spirou (album 24 et 25), c'est assez criard. Cette histoire est assez lamentable d'ailleurs, parce que le boulot était presque fini, Gigi et je ne sais plus qui avaient restaurés les planches d'époque mais comme pour l'éditeur ça prenait trop de temps, il l'avait édité à partir de planches Canadiennes, ce qui fait d'ailleurs que Tarzan répond "Oui da mon gars" à un personnage, on l'imagine avec l'accent de Charlebois ! Il y a aussi la fille qui cherche "le loquet" de son père. Ils ont traduit comme ça au lieu de "médaille".

Pour le CD c'est un peu compréhensible quand on écoute les chaînes à 300 euros tout compris qu'achètent la majorité des gens, qu'ils ne sentent pas de différence avec le vinyl. J'ai tenté de faire sentir la différence pendant un bon moment à des musiciens de hard qui m'avaient fait faire la pochette de leur disque. Ils n'ont jamais compris, et ne faisaent que répéter en entendant le CD "quel son".
Sûr qu'il n'y a pas le bruit de surface. Mais surtout à l'époque avec les lecteurs Philips, c'était glacial.
Ça s'est bien amélioré quand même avec les nouveaux lecteurs qui sont sorti depuis. J'ai le prototype du Stargate de la marque Helios devenue maintenant EERA, c'est quand même bien mieux.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 22:28 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Très marrant ton allusion avec la capacité des disquettes. J'ai eu vers 88-89 un Amiga, surtout pour jouer. Il y avait un jeu roi qui s'appelait le "Donjon Master" et qui tenait sur une disquette. J'y ai joué des heures. L'année passée je l'ai retrouvé dans ce qu'on appelle les "abandonware", des vieux jeux qui sont presque du domaine. public. Avec un émulateur, on arrive à les faire tourner sur un pc. Je l'ai installé et mon fils est venu voir. Il a trouvé ça génial et il a commencé à jouer sur ce jeu. Les décors sont un peu répétitifs, mais le jeu ne manque pas d'intérêt. Les créatures qu'il faut affronter n'ont presque rien à envier à celles de jeux récents. Je me souviens d'un scorpion géant en or du plus bel effet et le combat final avec un dragon qui crache le feu. Cela manquait juste un peu d'ergonomie, mais avec le recul...
Je ne suis plus très jeux, sauf peut-être des trucs comme Sim City ou la simulation chemin de fer, Trainz est génial et super complet. Un rêve d'enfance en géant avec la construction d'un réseau presque illimité.
Dans ma région je manque singulièrement de bonnes salles de concert. Il y en a bien une ou deux, mais la programmation est assez inégale et peu de trucs intéressants passent, ou alors il faut se déplacer assz loin, Genève, Lausanne ou la Suisse allemande. Mais on fait avec. Enfin, j'aime surtout les concerts en petit comité, pas besoin de grandes vedettes, mais des musiciens intéressants. Je n'achète plus beaucoup de cds, ou alors des trucs pour la bagnole. On trouve quand même pas mal de choses sur la toile. J'ai juste un lecteur mp3 pour les pauses musicales, cela suffit pour écouter de la musique dehors. Mais mon grand plaisir c'est quand même de ressortir mes vinyles, là je suis dans mon élément!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 22:51 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Ce sera court cette réponse.
je finis juste de travailler, ,il est dix heures du soir, et je n'ai pas encore mangé.
Je pars demain vers six heures pour aller dans mon pays natal, fleurir (en retard) la tombe de la famille. 600 kilomètres environ.
À mardi.

Oncdonald


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 21:14 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

A mardi et bon voyage si tu lis ce massage  Okay

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 12:59 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Ça y est je suis rentré. En dehors d'une crevaison qui m'a un peu foutu dans la merde en partant, ça s'est pas mal passé.

Fleurs sur la tombe de la famille, visite aux copains, achats de confits de canard, de confit de poule, de confit de porc, et de conserves de cèpes à l'huile : il faut des provisions pour les fêtes et après.

J'ai fait la route avec une compil maison des oeuvres de Chapman. J'avais essayé de me faire un CD où il chante les chansons des autres. Mais il n'y en a malheureusement pas des tonnes. En dehors de classiques du blues, comme King Bee, il chante "Drive" le morceau de Cars, il fait aussi "Havana moon" de Chuck Berry, et "the Fool" de Lee Hazelwood (je crois), où il est vraiment excellent.  J'avais "the Fool" par Johnny Kid, ce n'est vraiment pas pareil.
Au retour, comme il neigeait un peu, je me suis mis sur Radio trafic, et j'ai entendu des chansons françaises. La plupart lamentables. Les compositeurs veulent tellement faire "savants" qu'avec quatre notes qui tournent en boucle, ils cherchent des orchestrations tarabiscotées qui ne sauvent jamais la platitude du thème. Quand je pense ce que faisait avec une seule note Little Richard dans Long Tall Sally...

J'ai reçu l'avis d'Amazon de l'arrivée d'une commande de CD qui n'a pas été livrée et qui devrait être en instance à ma Poste. Je crains un peu, parce que c'est à cette Poste que deux ans de suite mon pinard a disparu. D'ici que mes CD disparaissent aussi. J'ai reçu par contre celui d'Aynsley Dunbar qui est vraiment agréable. Victor Brox était vraiment un bon chanteur, surtout peut-être pour les blues lents.

Pour les concerts en petit comité, c'était l'impression que donnait Mayall à l'Olympia. Il jouait dans un coin de la scène, regroupé avec ses musiciens, et il portait un grand chapeau, ce qui fait que du balcon, je n'ai jamais vu sa figure. C'est pendant mon service militaire que j'ai vu le "Bobby Clarke Noise" dans une boîte de Brive La Gaillarde où je faisais, sans conviction, le commando.. Ils faisaient à l'époque des morceaux du premier disque de Cream. Dans la même boîte je me souviens d'avoir vu Claude Righi un ringard un tantinet oublié, qui chantait "un rendez-vous orbital". Il était accompagné au pied levé par l'orchestre du frère de Claude Mandonneau, une championne de natation de l'époque.
Quand il a eu chanté les quatre chansons de son 45 tours, le public, poliment a fait un vague rappel, après quoi il est revenu chanter les quatre mêmes, il n'en savait pas plus.

L'avantage avec la musique que nous aimons, c'est que le chanteur le plus paumé, s'il a un peu de culture avant de se mettre à chanter, peut toujours enchainer pas mal de choses avant d'être ridicule si ses musiciens connaissent leur boulot. Et des titres il y en a quand même suffisamment pour faire un rappel. J'ai entendu Inmates faire un Johnny Be Goode pour le rappel, une version qui était loin de Chuck Berry, mais bien excellente quand même Elle n'est à ma connaissance sur aucun de leurs disques.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 20:54 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Je vois que tu aimes les bonnes choses, confits, cèpes à l'huile, pas mal tout ça.
Oui Claude Righi je me rappelle. Il avait fait un gros tube peu après en changeant de maison de disques pour Riviera, ça s'appelait "Elle". Puis il a complètement disparu. Il avait travaillé avec Ronnie Bird en lui écrivant des paroles sur les addaptations du 3 et 4ème EP chez Decca.
J'ai vu Mayall une fois en concert. C'était pas mal, peut-être un peu trop chef d'orchestre à mon goût. En première partie un inconnu Deacon Fuller, jouait du blues avec une simple guitare, c'était bien plus cool. Bien sûr je me souviens du Bobby Clarke Noise sur l'album de Vince Taylor. Le groupe avait des possibilités. Clarke avait dans un temps failli faire partie de Deep Purple, il avait été approché par le groupe au début, si ma mémoire est bonne.
Comme tu dis dans la musique que nous aimons, un chanteur un peu démerde peut se constituer un répertoire sans problèmes. Il faut juste être un peu curieux. Quand on connaît bien le musique, on note au passage dans certains concerts, des reprises assez inattendues, qui échappent au spectateur traditionnel. Dans une première partie de concert, je crois que c'était les Nomads, il y avait un psychobileux habillé avec un peau de tigre qui tapait dans un répertoire très en rapport avec le style. Tout d'un coup, il change complètement et nous sort "Heart Full Of Soul" des Yardbirds. J'étais sur le cul. Un autre fois, toujours une première partie, je crois que c'était les Dogs, il y avait une équipe de Hollandais très punk et qui poussaient le volume dans des proportions à nous faire pèter les oreilles. Des originaux et au milieu de ce chaos, ils se calment et nous sortent une obscurité d'un groupe psyché américain sixties qui s'appelaient Mystic Tide. Je sais pas où ils ont pêché cela, mais c'est le seul truc qui m'a plu. Par contre les Dogs, c'était très classe, je les ai vus plusieurs fois avec plaisir. Laboubée avait toujours la bonne idée de venir dans la salle après le concert pour discuter. Très sympa le mec et puis un bon guitariste, dommage pour sa fin rapide.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 14:41 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Mon modem me fait des fantaisies, j'ai répondu longuement, et quand j'ai envoyé, une page blanche, et plus rien.
Je disais avoir vu dans le même ordre d'idées, Little Bob qui au milieu d'un tour de chant où il a sans doute l'esprit mais pas les moyens, se mettre à faire un superbe "It's all over now baby blue" à la Van Morrison. Même chose à un Musicorama avec Bobby Solo en première partie, qui, au lieu de roucouler ses titres italiens avait fait surtout pas mal de Presley. Et plutôt bien d'ailleurs, il avait une voix.
Pour Bobby Clarke, j'ai lu sur internet, qu'il était déjà dans Deep Purple, ou du moins s'y croyait déjà, et avait refusé à Jeff Beck de rejoindre Jeff Beck group. C'est dommage, je ne sais pas s'ils se seraient entendu, Beck est sans doute un peu caractériel, mais les deux jouant ensemble ça aurait pu être assez spectaculaire.
Mick Waller dont j'ai lu des critiques disant qu'il était mauvais, se débrouille pas mal sur Truth. Il colle bien avec l'esprit.
Au juste que pensent tes copains Yardbirds de Beck ? Je ne pense pas qu'à l'époque ils faisaient avec lui le proviseur et le surgé comme ils semblent le faire avec leurs petits jeunes.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 21:35 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Little Bob j'aime bien. Il a fait quelques bons albums avec sa Story. C'est un passionné, ce qu'on disait plus haut, il peut faire des miracles avec pas grand chose, mais il possède certainement une grande culture musicale.
Concernant Beck, je ne crois pas que d'un côté comme de l'autre ils jouaient aux profs ou aux élèves. Quand Beck est arrivé, il a été admis en remplacement et il n'avait rien à imposer sinon de persuader les autres de ses qualités de musicien et d'innovateur. La guitare a toujours un peu été son gagne pain et sa passion les bagnoles. Disons qu'il exerce son métier en ouvrier consciencieux. C'est d'ailleurs le plus fidèle en amitié, il exploite encore le répertoire d'époque, de nombreux clips témoignent qu'il joue encore du Yardbird, il n'en a pas honte. Caractériel je ne sais pas, comme chacun il a ses humeurs, alors on a vite fait de lui trouver des défauts. Il se mélange assez bien avec les autres autres musiciens et il aime jammer, sans pour autant considérer les autres comme de vulgaires accompagnateurs. Il a visité le shop d'un ami à Genève ou un artisan lui fabrique des guitares. D'après ce qu'il m'en a dit, il était plutôt du genre courtois, aimable et sans prétention. Il lui a d'ailleurs signé un tas de trucs et s'est attardé à fouiller dans la boutique. Jim et Chris semblent avoir aussi de bon souvenirs, même si ils l'on un peu viré à l'époque. J'ai fait pas mal de backstage, Yardbirds, Animals, MC5 et je dois dire qu'en général ce sont plutôt des gens bien supérieurs à la publicité qu'on leur fait. Le pire que j'ai vu c'est quand même chez les Français, le genre j'ai failli entrer au hit parade de Salut les Copains en 63 et j'en suis très fier. Jamais vu cela chez les Anglais ou les Ricains. Tiens je me rappelle l'interview de MC5, eh bien à la fin ils sont venus vers moi, m'ont tapé sur l'épaule et on est partis boire un verre. Que de beaux souvenirs comme Spencer Davis qui est venu à ma table après lui avoir fait signer quelques disques. Il a regretté d'avoir un peu oublié son français qu'il parlait très bien à l'époque et s'en est presque excusé...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Jeu 17 Déc - 08:02 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

J'ai lu, je ne sais plus où, que Beck s'était un peu énervé contre Rod Srewart et Ron Wood, qui, dans son groupe à l'époque, formaient une bande comme des adolescents (lui, disait une bande d'adolescentes), riant en douce sans qu'il sache pourquoi, et faisant des plaisanteries stupides. Quand on voit leur tête à tous les deux du temps de Faces ça ne m'a pas spécialement étonné.
Je crois d'ailleurs que Faces arrivait souvent sur scène en ayant tous un peu trop bu.
C'est assez vrai, le peu de musiciens que j'ai rencontré (le guitariste de V10, le batteur de Pretenders) ne semblent pas se prendre pour des génies. Ils font bien leur métier et n'en font pas des tonnes.
J'ai d'ailleurs retrouvé ça chez Claude Olmos qui ne dit jamais rien si on ne lui tire pas les vers du nez.
Par contre, un batteur local qui a joué (mal) avec lui, passe son temps à dire qu'il a joué avec l'ancien guitariste de Johnny Hallyday.
Mon gendre, qui avait pris des cours de batterie avec lui, en avait tant entendu, qu'il croyait que c'était lui qui avait accompagné Hallyday.
Je crois d'ailleurs que même en France, c'est inversement proportionnel à la qualité du musicien.
J'ai longtemps rencontré Jean Tosan, le sax d'Hallyday, à la libraire "le Kiosque" que tenait Jean Boullet sur le côté de la gare Montparnasse. Nous parlions bande dessinées, et il ne se vantait jamais de ses exploits musicaux. Je pense l'avoir déjà raconté, c'est lui, une fois à qui j'avais demandé comment finissait "le vampore des Caraïbes" dans de vieux Coq hardi. (Je savais qu'il les avait tous).
Jean Tosan avait des cahiers, sur lesquels il avait écrit dans chaque case les numéros de 1 jusqu'au dernier numéro, des journaux d'avant guerre. Quand il en trouvait un, il barrait la case. C'est là qu'il m'a fait cette réponse magnifique "eh couillon, je collectionne, je ne lis pas".
C'est là qu'on voit qu'il s'agit d'une manie et non d'une soif de connaitre !
Pour en revenir à Beck, je trouve qu'il a conservé un aspect assez juvénile, mais de près, depuis quelques temps, les rides l'envahissent. Il se dessèche un peu du visage.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Jeu 17 Déc - 21:56 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Je vois que l'on est à peu près d'accord sur les comportements des musiciens avec les fans. Oh il y a des exceptions. Par exemple côté français, parmi ceux que j'ai rencontrés pour une raison ou une autre, Sacha Distel était vraiment sympa, les frères Roboly des Chats Sauvages aussi. De l'autre côté, pour faire plaisir à un copain, j'ai été voir Sweet en concert. Bon ce groupe était assez médiocre musicalement dans un style très léger. Du groupe original, il ne reste que le guitariste, deux sont morts et le dernier absent. Concert prévu à 20h30, le soliste s'est pointé seul sur scène à 23h, pour un réglage de guitare. Il a presque insulté le préposé à la solo et s'est taillé. Ca commençait à s'agiter dans la salle, pour finir ils sont venus à 23h45. Pour calmer les esprits, ils ont affirmé que suite à un retard d'avion un des musicos était arrivé en retard. Pas vrai, on les a vu bouffer tous les 4 au bistrot à 20h, on était deux tables à coté. J'avais prsque envie de lui geuler que sa musique c'était de la m... et que sa personne ne décolorait pas. Bon pour le copain je me suis retenu. Dans un tout autre genre, avec le même copain, la batteur de Kiss actuel, Eric Singer, qui fait aussi du solo est venu donner un concert. Très bon show, bon meneur, énorme demande de participation au public au cours des chansons pour des choeurs, humour,  etc... Le lendemain il est allé visiter un musée d'horlogerie, eh bien il a presque donné un cours d'horlogerie, il connait un tas de choses sur les montres, modèles, marques, années. Il a aussi profité pour en acheter un tas dans les shops.  Je trouve plutôt marrant. Un équipe vraiment sympa aussi, Ten Years After. Les trois anciens sont vraiment très simples. Ric Lee qui sait un peu de français a fait des efforts pour parler avec moi dans ma langue. Musicalement même sans Alvin Lee, c'est encore très présentable. En 1974, par hasard je me suis retrouvé en Italie dans le même autel que Charles Aznavour. Oh la la. Petit par la taille, mais grand par la prétention. Il a quand même daigné s'abaisser à signer un ou deux autographes. Je n'ai pas été lui en demander un, m'en fous. Joan Baez  pratique plus l'amitié dans ses chansons que dans la vie courante. Elle a refusé de parler en français, langue qu'elle connaît pourtant très bien, elle a refusé de signer des autographes assez sèchement. On est loin de Woodstock...
Lee Curtis, star du club du même nom à Hambourg, m'a invité à un concert en Allemagne. Il s'est comporté comme un vrai copain toute la nuit, me servant des bières et m'a presque refilé un des nombreuses nanas, d'anciennes copines de l'époque de Hambourg, qui lui tournaient autour. Il a l'air d'avoir laissé une belle impression là-bas. C'est vrai que c'est un mec qui ne vit que pour chanter et écouter de la musique. Il a une collection de disques gigantesque et de sacrés pièces de collection, il a des disques signés des Beatles, Jimi hendrix, Chuck Berry, Jerry Lee Lewis, enfin tous ceux qu'il a rencontrés. Et c'est bien sûr des disques d'époque. On m'a raconté une anecdote sur lui. Un jour il a arrêté la circulation sur une route en Angleterre pour permettre à un cane et ses petits de traverser la route Okay


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Déc - 08:09 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

De toutes façons, dans les groupes Français que j'ai pu connaitre, groupes inconnus que je rencontrais aux différents piano bar de Marseille, il y a un truc qui est presque une constante : le batteur aime le jazz, le bassiste aime Mc Laughlin, le guitariste aime la soul, le rythmique aime le reggae, et le chanteur aime le blues.
Je caricature un peu, mais c'est à peu près ça.
Et il y a de plus cinq leaders en puissance, prêts à former un autre groupe avec des copains qui aiment encore autre chose.
Avec les musiciens qui jouaient avec elle, la soeur de Claude Olmos avait en général ce genre de problèmes. Aucun n'avait la culture qu'il faut pour connaitre comme il faut les morceaux à jouer.
Je me souviens d'un bassiste excellent sans doute dans son genre, qui ne jouait qu'en aigu, ce qui est gênant pour un bassiste, même dans des morceaux comme "mean mean man", il trouvait le moyen de compliquer et de ne pas faire l'assise qu'il faut.
Quand de plus le public, ne comprend qu'approximativement  la direction du groupe, et demande de chanter des choses qui n'ont rien à voir, on arrive à des choses bizarres.
Cette fille chantait à merveille le style d'Austin. Elle et son frère sont des fous de Jimmy Vaughan, de Derek O' Brien, et de Kim Wilson. Il fallait toujours qu'elle se mette à chanter "chains of fool", alors qu'elle n'a jamais eu la moitié du coffre qu'il faut.
Tant qu'elle restait autour de "sugar coated love" ou de "shake your hips" c'était très bien. Ensuite...
Il ne s'agissait que de musiciens ou chanteur qui n'étaient pas "arrivés" en dehors de Claude, qui a quand même connu un certain succès avec les 5 gentlemen "dis nous, dis nous, Dylan" Mais il est "revenu" de ce genre d'attitude et préfère ne rien dire et ne parler qu'en privé de ses souvenirs. Il a joué avec Sacha Distel, et ne le considère pas comme un très bon guitariste. D'après lui, il faisait du "par coeur" et n'était pas capable d'improviser. Il prend aussi Sardou qu'il a accompagné, pour un con. Il l'a vu taper sur un type que ses gardes du corps tenaient. Quand à Enrico Macias, il parle surtout de son avarice. Il fallait toujours que ce soit lui qui paie le taxi, l'autre n'avait jamais d'argent sur lui.
Le copain de Biarritz a fait une partie d'une tournée de Gene Vincent dans la voiture qu'il conduisait lui même. Il raconte qu'il avait une caisse de bières à côté de lui, et conduisait une bière tenue entre deux doigts de la main qui tenait le volant.
Lui aussi était un type simple, d'après le copain.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Déc - 21:52 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Oui les 5 Gentlemen, j'aimais bien surtout "LSD 25" qui correspondait assez bien à une idée du garage américain. Pendant longtemps j'ai cru qu'ils n'avaient fait que deux disques, avant de découvrir qu'il y en avait 5. C'était assez mal distribué, on en parlait peu dans les revues et si un magasin n'avait pas eu l'idée de le proposer, on passait à côté. Combien de trucs j'ai loupés comme ça, j'étais pourtant assez curieux et n'hésitais pas à écouter des inconnus. Souvent au bout d'un moment les magasins les soldaient pour 1 franc ou deux. J'ai encore de belles pièces de collection achetées par ce moyen là, le EP des Paramounts, Gary Farr & T-Bones ou encore le prestigieux 13th Floor Elevators sur Riviera, payé 2 frs il y a 40 ans.
C'est sûr que dans un groupe, s'il n'y a pas un concordance dans le style, ça risque de partir dans tous les sens. Il me semble que la plupart des groupes qui sont entrés dans la légende avaient les mêmes goûts au départ, les Yardbirds en sont  un bon exemple, ils écoutaient les mêmes disques, puisaient aux mêmes sources. Tous ceux de cette veine avaient des reprises qui tournaient autour de John Lee Hooker, Muddy Waters, Chuck Berry, Bo Diddley, Sonny Boy Williamson, ça posait leurs références. En France, c'était plus tourné vers le jazz, les influences rock and roll ont mis du temps à traverser l'océan pour arriver ici, quasiment 5 ans. Quand on regarde les publications rock avant 1960, c'est très limité, quelques disques et encore certainement peu mis en avant. Presque toutes les éditions des pionniers que nous trouvions sont postérieures à 1960. Il n'y a guère que deux EPs de Cochran sur London et deux Buddy Holly sur Vogue/Coral qui furent sorties de leur vivant. Quand on pense à Boris Vian, il dénigrait le rock and roll, pour lui le jazz était le seul truc valable. De là à dire que les gens furent plus influencés par le jazz, il n'y a qu'un pas. Les premiers musiciens de studio qui se plièrent à l'enregistrement du rock pour les disques de nos rockers, font clairement sentir leurs origines. Le jazz peut influencer positivement certaines musiques, mais pas toujours. Alvin Lee a dans les premiers Ten Years After un jeu résolument jazz, ça sonne bien et ça passe bien, à la limite j'aime meiux ces albums là maintenant.
Sur ce bon week.end, je serai omni-présent, alors à bientôt...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 19:19 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

J'avoue très mal connaitre le jazz, quand on se lance dans le rock, on n'a pas le temps de tout connaitre non plus.
Ce qui m'a toujours agacé c'est cette "supériorité" des amateurs de jazz qui croient tenir un morceau de la vraie croix.
Quand j'étais aux Métiers d'Arts, il y avait dans le même atelier le bassiste de jacky Moulière. Il se piquait de jazz, (quand on voit ce qu'il accompagnait, ça ne volait pas bien haut), et méprisait tout ce qui était plus simpliste et plus facile à écouter.
Jamais il ne m'a vraiment convaincu !
Je suis allé avec lui du côté de Saint Michel, saint Germain, écouter dans un club, un certain Bernard Lhermitte qui jouait du vibraphone. Bof, ce n'était pas mal, mais pas spécialement excitant non plus.
Technique certainement, mais ça, c'est son problème.
Quand je vois ce que fait Seasick Steve avec une guitare pourrie et une caisse en bois...

De toutes façons il avait des tas d'à, priori, je me souviens lors d'une expo que j'avais fait à la libraire le Kiosque de jean Boullet, l'avoir vu descendre de son mépris, les dessins de Felix Lorioux, ceux de Calvo, et ceux de Burne Hogarth, il trouvait tout ça "vulgaire".

Ce qui est inquiétant c'est que ce pauvre type n'a absolument pas évolué depuis l'époque et qu'il continue à faire les mêmes choses qu'en 66/67 (il continue de copier Le Foll), en s'étonnant que plus personne ne les lui achète. je l'ai eu au téléphone il y a quelques temps, il continuait à travailler entièrement à la main, et refusait complètement l'ordinateur. C'est un peu dramatique.

Yardbirds et plus proche de nous Stray Cats, étaient branchés sur la même musique. Ce n'est pas souvent le cas en France.

En ce moment j'écoute sur Internet Dana Fuchs. Je trouve qu'elle a un petit côté Janis Joplin, qui n'est pas pour me déplaire. Son guitariste chauve s'appelle Diamond, je me demende s'il était dans le Diamond Dupree group autrefois. Il faudra que je cherche. J'écoute aussi Aynsley Dunbar Retalation, que je redécouvre depuis le temps il était bien temps, comme un très bon groupe passé assez inaperçu. Je me souviens les avoir vu au Golf par grande canicule, ils suaient tous sang et eau. Victor Brox avait fini seul par "the devil's dri-ve" les autres étaient allé boire avant lui.

Pour la distribution des disques autrefois, c'était complètement du n'importe quoi. Il n'y a qu'en étant à Parisz et en allant souvent fouiller les bacs du "disque du monde entier" ou de "Lido music" qu'on pouvait trouver ce dont en entendait parler dans Disco Revue. pas la peine à Villeneuve chez madame Barthe. Son rayon rock devait faire une vingtaine de disques les jours de remplissage ! J'y ai quand même acheté Gene Vincent à l'Olympia, et le premier Them. Sans doute qu'elle n'arrivait pas à les vendre à d'autres.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Déc - 21:14 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Les amateurs de jazz ont souvent la prétention d'aimer la seule musique valable, je l'ai constaté souvent aussi. Avant tout ce sont des sectaires, qui n'ont pas pu arrêter l'évolution de la musique sous ses différentes formes. J'en ai connu un ou deux comme ça, impossible de leur faire admettre que Cream , c'était à la base des musiciens de jazz, en tous cas Bruce et Baker et qu'ils en avaient un peu marre de ressasser les mêmes airs. Parfois il se ridiculisent eux-mêmes. Les commentaires de la pochette de Miles Davis pour "Ascenseur Pour L'échafaud" en sont un exemple. La commentateur s'extasie sur un bout de la peau de la lèvre de Davis qui s'est décollé et s'est mis dans l'embout de sa trompette en lui donnant un son particulier. Ben oui d'accord mais les évolutions techniques ont permis de faire évoluer le son, de le transformer, ou de faire une technique avec le larsen. Les jazzmen ont toujours été assez réfractaires à ces techniques, pour eux la sourdine leur suffit. Ils ne sont pas tous comme ça, mais c'est une minorité je pense. J'aime le jazz en général, surtout quand c'est pas trop ringard. Pour moi aimer Bechet ce n'est pas forcément un critère de gastronome. C'est une musique que j'ai plutôt abordée à l'envers en commençant par des trucs assez compliqués en remontant vers la source. Mais c'est avant tout une récréation pour moi. Je reste fidèle à mes débuts et la suite logique de tout ça.
J'ai sans doute eu plus de chance avec mes disquaires. On avait un grand magasin en ville qui était assez bien achalandé grâce à une responsable de rayon qui était bien branchée et qui prenait un peu tout. Comme les disques se vendaient bien, il n'y avait rien a redire de la part de la direction. On avait aussi le phénomène typiquement suisse qui faisait qu'il n'y avait pas de production locale, alors on trouvait des disques qui venaient aussi bien de France, d'Angleterre, d'Allemagne et même des USA.On trouvait les Yardbirds en EP français, en single allemands, anglais ou américains. Idem pour les LPs. On avait le choix. Je me souviens aussi du Lido sur les Champs, j'y allais lors de mes premières visites dans la capitale. C'est vrai qu'on y trouvait pas mal de trucs intéressants. Mais j'allais pas mal aussi aux puces et ensuite à New Rose quand ça s'est ouvert. C'était assez branché punk, mais on y trouvait aussi un bon rayon rétro avec les obscurités comme le psyché US en rééditions. Il y avait aussi un bon magasin dans la Tour Montparnasse, très branché marginal et ils furent parmi les premiers a avoir un rayon collectors avec des éditions originales. Tout ceci c'est vers la fin années 70.
Que de souvenirs...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:33 (2017)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    The Yardbirds Forum Site Officiel Français Index du Forum -> The Yardbirds Forum Site Officiel Français -> Présentation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 3 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_sixties par Leparachute
The Yardbirds Forum Site Officiel Français Index du Forum