FAQ     Rechercher     Membres     Groupes     Profil     Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion     S’enregistrer
           

Le webmaster et les Yardbirds
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    The Yardbirds Forum Site Officiel Français Index du Forum -> The Yardbirds Forum Site Officiel Français -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Ven 27 Nov - 08:12 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Sans doute parce que je suis plus vieux, je n'ai jamais apprécié Catherine Ribeiro. Je l'avais vu à la fête de l'Humanité en attendant (je crois) Chuck Berry, ça m'avait plus emmerdé qu'autre chose. Déjà "l'invention" géniale de son bassiste qui avait remis au gout du jour et avec un moteur électrique, la vielle à roue, me semblait une belle ânerie : sa partie de basse devenait complètement mécanique, sans aucune variation qui puisse donner le moindre swing à la musique. En plus de tout, comme à la même époque ou à peu près François Béranger, ce sont des gens qui ne font pas des chansons mais exposent des thèses. J'ai toujours trouvé qu'Eddie Mitchell avec son "il ne rentre pas ce soir" en prenant une anecdote simple, racontait plus sur le chômage que toutes leurs pleurnicheries.
 Le roman face à la thèse... C'est quand même plus facile à faire passer, même si c'est moins savant.

Pour la musique "expérimentale" je m'en suis arrêté à Pete Brown, Magma et ses solos de batterie m'ennuie assez vite. Le copain guitariste Marseillais Claude Olmos, jouait dans le disque "Destruktiv Kommando" c'est lui qui me racontait avoir quitté le groupe quand il en a eu marre de manger macrobiotique. Vander semble être assez dictatorial. Mon copain a tenté toute une soirée, en buvant de l'alcool de sureau de nous prouver que Magma était génial, il a fini quasiment en coma éthylique, et n'a rien prouvé du tout. Une demie bouteille ou plus d'alcool blanc d'Alsace, c'est dur à tenir.

J'ai complètement raté tout Génesis. Le copain maintenant à Biarritz, m'avait fait écouter en avant première leur tout premier disque, j'avais trouvé que c'était une copie de Family et je préférais l'original.
Ma fille, qui est fan de Chapman, m'a prété deux DVD c'est vraiment très bien, la seule chose que je peux lui reprocher est de ne pas savoir faire un disque.
On décroche au troisième morceau, alors que si on les écoute l'un après l'autre on les trouve tous excellents. Dommage !

Dans les nanars que j'ai vu longtemps dans les bacs de soldes et que je n'ai jamais acheté, j'ai toujours une certaine tendresse pour "Bob Sleight et ses Remonte pente" qui jouaient Twist à Megève. Il y en avait des piles impressionnantes dans la salle de flippers qui se trouvait sur le Boulevard en face du Golf Drouot.
Comme j'étais avec mon frère à l'école et que nous n'avions pas de gros moyens, plutôt que de rentrer à la maison le vendredi,  soir du club des rockers, nous allions y attendre l'ouverture du golf après avoir mangé des francfort frites (le moins cher) au Roger la Frite qui était sur le Boulevard. Il a plus tard été remplacé par un Beber roi du couscous. Il y avait quelques disques derrière la caisse et au fond une salle de flippers. C'est là qu'il y avait ce bac de soldes.
Déjà rien que le nom Bob Sleight sentait son ringard à dix kilomètres !

Dans les trucs bizarres, j'avais eu aussi par le copain, le "Satisfaction" des Résidents. Ça c'était quelque chose ! Jamais je n'ai entendu un morceau aussi épuisant à écouter. On en sort lessivé. Curieux groupe que les Résidents, John Crawfish, Ringo Crawfish, Georges Crawfish et Paul Mac Crawfish, qui figuraient avec un oeil à la place du visage sur la pochette des disques.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Nov - 08:12 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Ven 27 Nov - 22:39 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Suite de nos passionnantes discussions...

Peut-être une question d'âge, mais dans Catherine Ribeiro je n'ai jamais cherché du swing, mais de ambiances insolites et planantes. De ce point de vue là je suis satisfait. Il est vrai qu'elle était assez politisée, à la limite je l'imagine assez insupportable quand on est près d'elle. Enfin c'est juste une idée.Oui, Pete Brown et Piblokto étaient plutôt intéressants, j'en ai quelques bonnes écoutes. Ma discographie de cette époque se résume assez bien dans ce style, plutôt insolite mais jamais très conventionnel, Edgar Broughton Band p.e. j'ai toujours un peu chercher à connaître l'inconnu. Il suffisait qu'un disque marche pour que je le boude. Je crois que tu n'as rien raté avec Genesis, c'est pas mal au départ, mais la suite me laisse un peu froid. J'ai aussi eu ma période Family, j'étais absolument fou de "Good News Bad News" sur "Anyway". Mais tu as raison, il n'a jamais su réellement faire un disque. Reste que c'est un grand chanteur avec une voix fabuleuse, ta fille a bon goût! Les Residents, là par contre je connais assez bien. Bon ça s'écoute d'une autre oreille, il faut être disposé, mais on y fait de belles trouvailles. Henry Cow aussi n'est pas mal. Après j'ai fait une petite incursion dans le punk, juste en passant, ensuite la new wave qui m'a plus intéressé. Mais on revient assez souvent vers ses premières amours. C'est pourquoi les Yardbirds tournent souvent sur ma platine...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Dim 29 Nov - 08:13 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

J'avais acheté un peu par hasard le Walking the cat de Chapman, et je l'ai fait écouter (the fool) à un copain, Didier de Luca qui tenait un magasin de haute fidélité, l'Instant Musical, à Marseille. lui, il est plutôt Mozart et curieusement Led Zeppelin, qu'il compare à Mozart. Il a découvert Chapman et comme le CD est bien gravé, il lui a servi de démonstrations pendant des années (jusqu'à ce que ferme le magasin, pour des raisons stupides).
Si Chapman avait voulu enregistrer un CD des chansons des autres je suis sûr qu'il aurait pu faire une carrière à la Jo Cocker.

C'est vrai que je reviens régulièrement moi aussi aux Yardbirds ou à Led Zeppelin, Les machins expérimentaux, ça va un moment mais faut pas abuser.
Surtout que ma Linn a en ce moment bien besoin de changer de courroie, et que je n'ai jamais racheté ni Pete Brown, ni Résidents en CD.
Je n'ai jamais eu Piblokto, j'avais "Battered ornements", toujours même chose je lisais beaucoup le dos des pochettes, ce qui fait que j'achetais ensuite les disques où il y avait quelqu'un que je connaissais d'un précédent.
J'ai acheté de sombres merdouilles comme ça d'ailleurs. Tout le monde n'a pas eu la même rigueur pour changer de groupe.

J'ai été surpris de voir que Suzan Tedeschi chantait un titre des Yardbirds, ou du moins de Box of Frogs,  "back were I started" j'ai écouté le morceau sur Amazon, déception, ça n'a rien à voir (sauf le titre). Dommage ça aurait fait connaitre les Yardbirds aux nouvelles générations. C'est pas mal ce que fait Suzan Tedeschi, bien que je préfèrais ses premiers disques que ceux où son mec prend de plus en plus d'importance.
La bande des Fabulous Thunderbirds s'est acoquinée avec Omar autrefois Howlers. Ils ont fait un CD avec Jimmy Vaughan, Omar, Lou Ann Barton, etc, qui n'est bien sûr pas mal du tout.

À l'époque où j'avais assez d'argent pour aller à New York le punk était à son sommet. C'était dur de voir des groupes qui ne s'agitaient pas comme des esques en produisant une musique de merde. J'avais repéré dans Village Voice un concert de Sir Douglas Quintet. Nous y sommes allé, c'était pas mal, sauf que de temps en temps l'organiste attaquait une polka... On est Texan ou on ne l'est pas. Au milieu du concert, arrive de derrière la scène, en se cognant partout Johnny Winter. Il se branche, et la soirée plan plan est devenu assez excitante. Même le guitariste rythmique de Dough Sham y est allé de son solo, et il était excellent ! il est resté un long moment, je ne me souviens pas de tous les titres qu'il a joué, mais c'était mieux que lorsque Moustique venait "faire le boeuf " au Golf Drouot !

Le copain Didier de Luca s'est lancé dans la fabrication des lecteurs de CD EERA. (sur son site il a mis des morceaux de John Paul Jones). Il a du fermer le magasin au moment où ses lecteurs de CD se vendaient le mieux, il s'était associé, sur un coup de tête, avec un client qui était informaticien, mais ce type était aussi dans une sorte de secte qui "guérissait le cancer par l'ostéopathie" Comme toujours il a tenté de prendre le magasin et la société pour la secte, et ça a mal finit. On ne se méfie jamais assez de ses associés !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Dim 29 Nov - 21:12 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Je ne suis pas non plus de genre à tout racheter en CD, surtout que j'ai un tas de vinyles. Je les achète parfois quand ils offrent du matériel inédit  ou difficilement trouvable, ce qui est parfois le cas. Par exemple, je n'ai pas de Beatles en CD, sauf le premier. Parfois dans les grandes surfaces on trouve en liquidation des trucs intéressants pour pas cher et qui vont bien pour écouter en bagnole. Ce s'arrête un peu là. Je suis un peu comme toi, il m'arrive de faire attention à un truc quand un musicien que je connais y figure ou une chanson. C'est parfois surprenant, on change complètement de style. Des fois c'est bien, des fois c'est horrible! il n'y a pas si longtemps, j'ai trouvé aux puces un 45 trs produit par Keith Relf, un groupe que je connaissais pas du tout. Ben à l'écoute, quelle surprise, c'est à peu près insignifiant. On se demande bien qu'elle idée il a eu de produire ça.
Johnny Winter je l'ai vu il y a une trentaine d'années en concert à Genève lors d'un festival. Il avait avec lui Albert Collins et Richie Heavens lors d'un boeuf. Il ne m'avait pas impressionné outre mesure, mais c'était bien, mais quand même moins qu'en disque, du moins ce que j'en connaissais à l'époque.
J'ai aussi eu un copian qui avait un label, Splendid. Il a produit notamment trois disques qui sont assez fameux chez les collectionneurs, Pacific Sound, Country Lane, After Shave. Au départ il avait un magasin de disques import US, puis il s'est lancé dans la production et il s'est un peu pris la tête avec ça et pour finir il a laissé tomber le magasin et à disparu de la circulation. D'après ce que j'en sais, il est mort en France il y a quelques années. Il est vrai qu'il vait assez bien débuté, avec des disques publiés sous licence par Philips en France et une première place à l'European Pop Jury, un sorte d'eurovision de la radio.
J'avais pensé aussi un temps à faire quelque chose dans le domaine, j'avais un groupe de jeunes qui adoraient les sixties et j'aurais bien produit un album. Mais cela ne s'est pas fait. Dommage.
Enfin revenons à nos bons vieux Yardbirds, il y a quelque chose de toujours inlassable à les écouter. J'espère qu'ils vont bientôt venir dans ma région, bien que les lieux de concerts sont assez limités. Il faudrait que je leur trouve une date.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Nov - 08:36 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Je n'ai en tout et pour tout qu'un disque des Beatles, une compilation des morceaux de rock qu'ils ont pu faire dans leur carrière. Quand ils ont commencés, j'étais plongé à fond dans Gene Vincent et Eddie Cochran, et je trouvais qu'ils étaient un peu trop proches des Compagnons de la chanson.
Un peu trop "gentillets" pour être du rock. Ensuite je me suis mis aux Them, aux Yardbirds et en dernier aux Stones. (Mais je n'écoute jamais  non plus, les Stones en disques, alors que j'aime bien sur scène. Leur production est toujours bordélique,)
J'ai aimé des Beatles, leur Long Tall Sally, qui était bien dans l'esprit. Le reste ne me plait toujours pas. je les accuse aussi d'avoir pillé les confrères, les Yardbirds, les Who, et d'avoir fait des succès en lissant les idées des autres pour que ça plaise à ceux qui ne connaissaient rien.
Pour moi, ils sont l'équivalent Anglais de Claude François (que je déteste). Je reconnais quand même qu'ils chantaient mieux, mais ça ce n'est pas difficile.
J'avais été frimé par le jeu de jeff Beck quand je l'avais vu avec les Yardbirds, et leurs trouvailles étaient bien supérieures à celles des Beatles (d'autant que je connaissais aussi les Everly par le copain importateur de disques et que je comparais le travail vocal).
Tiens en parlant de ça, il y avait un groupe "d'Everly" Français qui est passé au Golf Drouot, je crois qu'ils devaient être du côté de Bordeaux ou de Toulouse, c'était Richard et Samuel. Ils étaient vraiment au point côté voix, dommage qu'ils n'aient jamais enregistré que des nunucheries; Quand ils faisaient les Everly, on s'y croyait !

Je crois d'ailleurs que "les Marouanis" de la production Française comme disait Brel qui en faisait un nom commun, ont châtré énormément de talents, en voulant plaire à la ménagère de moins de cinquante ans... et en ne plaisant à personne.

Je me souviens toujours au Golf, d'une certaine Evy, qui faisait en disque du sous ce qu'on voudra, Sylvie Vartan ou Sheila, et qui sur scène avait la voix de corneille et la pêche de Wanda JacKson (qui vient de sortir un bon CD de morceaux d'Elvis).
Ils ont en tout cas réussi à ce que la France soit le seul pays Européen de l'Ouest à ne jamais avoir eu de succès "rock" mondial. L'Espagne a eu Los Bravos, l'Italie a Zucchero, La Suède a eu Jerry Williams, même la Grèce a eu Aphrodite child, la France a Aznavour... Comme rock, on fait mieux. Le Portugal, peut être, est dans le même état.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Nov - 22:00 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Oui le "Long Tall Sally" des Beatles est une super version. J'ai bien "I'm Down" aussi. Pour le reste je suis partagé, c'est vrai que c'était moins innovateur que les Yardbirds ou même les Stones, qui avaient quand même un sacré son sur leurs premiers disques. Les Them aussi avaient ma préférence, j'avais acheté les 3 premiers EP's sur Decca. Mon préféré "Mystic Eyes". Pour les Everly Borthers, j'ai toujours adoré, belles harmonies vocales et même dans les sixties ils ont fait de grands albums. Richard et Samuel, je me souviens du nom, mais je n'ai pas de disques d'eux. Je voudrais pas raconter de bêtises, mais je crois qu'avant il existaient sous le nom de Frangins et ont fait quelques disques chez Pathé, avant de d'adopter cette formule.
Evy a fait plus tard une carrière disco avec le groupe Belle Epoque. Elle avait fait la tournée Age Tendre et Tête de Bois à ses débuts avec Gene Vincent, les Sunlights, les Aiglons, c'était en 64, sauf erreur.
C'est vrai la France n'a jamais eu un débouché rock  au sens strict du terme, international. Bon il y a quand même Gainsbourg qui a cartonné avec "Je T'aime etc"
qui fut un no1 en Angleterre.
Tes souvenirs Golf Drouot et autres sont intéressants, tes observations assez pertinentes.  Tu devrais mettre ça en forme, je suis sûr qu'il y a matière à un bon article.  Okay


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 07:46 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Je dois dire que le Golf Drouot est sans doute ce qui m'a le plus manqué de Paris quand je suis arrivé à Marseille.
Nous avons commencé a y aller avec mon frère en 63, avec le club des rockers dont nous avions entendu parler, bien sûr, par Disco Revue.

À l'époque les jeans étaient interdits, nous avions acheté des jeans velours pour pouvoir rentrer sans problème.
Au bout de quelques temps, la vieille dame qui tenait la caisse à l'époque, je pense la patronne du café d'Angleterre, nous laissait entrer, mon frère et moi avec des jeans en disant "eux je les connais".
Nous étions tranquille, à vrai dire et nous n'y allions que pour les groupes. C'est comme ça que nous avons connu les types qui avaient créé le club Little Richard, ils étaient eux aussi très tranquille et ne faisaient pas d'histoires. Nous parlions tranquillement musique, et d'ailleurs ils racontaient souvent un peu n'importe quoi, persuadés que tous les ragots qui couraient étaient vrais.

J'ai longtemps cru, à cause de leurs affirmations (et du manque de renseignements au dos des disques)  que Wanda Jackson avait enregistré Crazy Bop avec les Blue Caps, alors que simplement ses musiciens avaient pompé le son des Blue Caps.
J'ai découvert la vérité quand j'ai eu le grand album Allemand qui ressemble à un album de 33 tours d'Opéra et qui contient quatre CD qui retracent une bonne partie de sa carrière.

Je viens d'acheter le CD qu'elle a fait en mémoire de son ancien petit copain Elvis, j'apprécie assez qu'elle n'ait pas cherché à accélérer les morceaux, comme le font beaucoup de groupes, quand ça balance, ce n'est pas la peine d'aller à 200KMH pour que ça balance. Même chose d'ailleurs pour le très bon album de Bill Hurley où il se prend lui aussi pour Elvis, ce type a vraiment une voix exceptionnelle.

Inmates est d'ailleurs un groupe que je trouve excellent, dommage qu'ils ne publient pas plus, comme Wishbone ash par exemple, que j'ai vu eux aussi au Golf.
Par curiosité j'ai voulu dernièrement voir leur discographie, j'ai été stupéfait. Depuis l'époque du Golf, ils ont du sortir deux albums par ans dans l'indifférence générale, du moins en France.

On annonce un Inmates nouveau pour cette année, espérons...

Les Stones, je les ai vu à l'Olympia, avec Brian Jones. Jamais je n'aurai cru à l'époque qu'ils feraient la carrière qu'ils ont fait.
D'accord, c'était pas mal. Mais c'était tout petit, un groupe pour boîtes, pas plus. Jagger était de travers derrière son micro, avec ses maracas, il chantait la bouche de travers.
Les autres étaient groupés derrière lui la scène semblait bien trop grande pour eux.

Quand Mayall était passé c'était encore pire ! tout le groupe se tenait tassé à gauche de la scène, et son guitariste de l'époque, tournait le dos au public, assis par terre pour pas qu'on lui pique ses plans de guitare.
Tout aussi étonnant c'était la passage de Dave Berry, à l'époque où il chantait Memphis. Lui se cachait franchement derrière les rideaux, on voyait apparaitre une main puis il arrivait toujours en chantant, plié en deux, ramassé sur lui même et allait se cacher derrière le rideau d'en face. À côté de Vince Taylor qui chantait quasiment la même version à l'époque, ça faisait un contraste !
Je l'ai revu depuis à l'époque où j'avais encore la télé, une sorte d'Eurovision ou de soirée de la reine, c'était lamentable.

Plus tard, c'est madame Leproux qui a tenu la caisse, et quand j'étais marié, je venais au Golf avec ma femme enceinte jusqu'aux dents et elles parlaient entre elles de leurs expériences de cet état. C'était vraiment un endroit sympathique le Golf.
Écrire quelque chose, c'est pas évident, je peux en parler des heures, mais mettre dans l'ordre...
je suis en photo avec mon frère sur le site du Golf qu'a fait Jacques Mercier le rythmique de Ronnie Bird à l'époque. Qu'est ce que nous étions jeunes !!!


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 21:41 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Je n'ai hélas pas des souvenirs aussi fameux, d'endroits où nous pouvions nous délecter en regardant des groupes sur scène. J'habite depuis l'âge de 4 ans toujours au même endroit, un petit village de quelques centaines d'habitants perché à 1000 mètres. Autant dire que c'est le désert. Cela n'a gêné en rien mon "évolution" musicale, mais j'ai peu d'expérience en live. J'ai quand même vu Vince Taylor et Gene Vincent en 1967 et les Pretty Things, l'année suivante. Ce sont mes premières expériences d'auditeur. Dans la ville voisine, il y avait un bar assez branché, une sorte de Golf Drouot du coin, qui produisait des spectacles à base de groupes plus ou moins amateurs. Il y a quand même  les Moody Blues, les Kinks et Pink Floyd qui s'y sont produits, mais je n'en ai vu aucun, car la limite d'âge était fixée trop haut pour moi, j'avais 13 ou 14 ans à l'époque et Pink Flyod était totalement inconnu, ils n'avaient rien enregistré.  Ca passait mieux pour l'âge dans les salles de concert où il n'y avait pas de contrôles à l'entrée.
Maintenant je vais parfois encore aux concerts quand il y a un truc qui me branche. Les Yardbirds, bien sûr, quand ils passent dans le coin, là j'ai pas besoin de payer ma place. Mais j'ai vu pas mal de groupes, surtout quand ils sont dans une lignée sixties psychédelic revival, les Nomads, les Wipers. les Dogs, les Flamin' Groovies et d'autres peu connus. Et puis aussi des gens comme Mayall, Scremin' Jay Hawkins, Spencer Davis Group et plusieurs fois Ten Years After, même sans Alvin Lee, c'est encore très bien, MC5, que j'ai interviewé, les Stooges. Par curiosité, Santana, B52, Nirvana, enfin j'avais surtout une copine à l'époque qui aimait ça. J'ai vu plusieurs fois les Comets, des vétérans pleins de joie de vivre. Aussi un vétéran de Sun, Billy Lee Riley, excellent sur scène. Bon j'arrête là. A vrai dire j'aime les concerts en petit comité, les grandes foules ne m'intéressent pas. Je pourrait aller voir un tas de trucs à Montreux, mais circuler au milieu de ces blasés qui vont à un concert comme on achète un costume Pierre Cardin, non merci!
Tiens j'ai une petite anecdote sympa. Un coup j'étais en ville et je vois un musicien de rue. Il jouait du blues avec une guitare et un ampli. Il faisait la manche quoi. Il avait posé un chapeau et il avait quelques vinyles de lui à vendre. Son nom était Pete Gavin. Ce nom me disait quelque chose et j'ai réfléchi un moment. Il y avait un musicien qui s'appelait comme ça et qui avait partie d'un excellent groupe de progressive anglais Jody Grind. Je lui ai demandé si c'était le même Pete Gavin. Il a ouvert des yeux ronds et il m'a dit oui, sans doute très étonné qu'un inconnu dans une petite ville perdue se souvienne de ça. Bon pour la peine je lui ai acheté un disque. C'était la rencontre du genre inattendu, surtout que j'aimais bien ce groupe...
 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Déc - 09:00 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

J'aurai été dans le même cas si je n'étais pas parti à 19 ans à l'école à Paris. Académie Charpentier puis Métiers d'Art, à l'époque rue de Thorigny, dans l'Hôtel Salé devenu depuis Musée Picasso.

Chez moi, à Villeneuve sur Lot, je sais par mes frères que sont passés le VIP'S dans un cinéma qui est depuis devenu un Leclerc, et en dehors de ça des groupes bien Français à la quinzaine commerciale ou à la Foire Exposition. Ils avaient organisé ces dernières années un festival de blues qui se passait toujours quand j'étais au travail à Marseille. j'ai même des connaissances Marseillaises qui y sont passé et qui en étaient très content.

Il y est passé Lou Ann Barton avec Jimmy Vaughan, un groupe que j'aurai toujours voulu voir et qui n'est jamais passé à un endroit où je puisse aller.

À Paris, non seulement il y avait le Golf, puis la Locomotive quand jean Claude Berthon s'y est transporté un moment, mais il y avait surtout les Musicorama exceptionnels à l'Olympia. Ce n'étais pas cher, et presque tous les mois, il y en avait un avec des gens à la mode. la programmation était à cause de ça très bordélique, Pierre Perret par exemple en première partie des Stones, mais aussi pour meubler, les ballets de Roland Plaschaert qui étaient particulièrement emmerdants à regarder quand on attend un groupe de rock.
 Il y a eu aussi pendant toute une période les "double six" qui passaient dans l'indifférence générale. Programmés avec Dany Boy et ses Pénitents, ou des gens du même genre, le public n'était pas passionné par leurs arrangements jazzouillards.
La place n'était pas chère, nous ne rentrions pas chez nous, mon frère et moi, nous allions roder autour de l'Olympia, manger un sandwich pas trop loin, et nous attendions. C'est comme ça que j'ai signalé, au feu rouge, à un grand noir que son manteau était pris dans la portière de sa voiture et que j'ai découvert le soir même sur scène, que c'était Little Richard.
Je ne le connaissais que par la couverture des 45 tours où il chantait Good Golly ou Long Tall Sally, il avait pris du poids entre temps.

À Marseille, j'ai su par le patron d'un piano bar que Victor Brox trainait dans le coin. il est parait-il installé en France, mais je ne sais pas où. Peut-être plus dans le Sud Ouest. Chris Spedding lui aussi semble avoir quelque chose dans le coin.

À faire la manche, ceux qui savent se débrouiller ne s'en sortent pas trop mal. J'ai connu comme ça à Paris,un type que j'ai revu depuis au Cap d'Agde, un certain Charlie, qui a commencé comme instituteur, puis s'est mis à chanter aux terrasses de bistros. Il a une voix qui porte, chante des trucs sans risque, Brassens, Brel ou dans le genre. Il comptait la dernière fois que je l'ai vu 1000F par terrasse où il chantait. Il faisait au Cap d'Agde trois terrasses chaque soir, et touchait en même temps les loyers des studios qu'il s'était acheté par ce moyen. Bien entendu, les impôts et la TVA ne le connaissaient pas, ou si peu...


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Déc - 22:01 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Le monde est peut-être petit. Ton chanteur des rues je crois que je l'ai rencontré.  Il y a une vingtaine d'années, j'étais à Paris  pour aller au Cidisc. Le soir je flânais vers les Halles et il y avait un mec qui chantait dans la rue. Justement avec une voix qui porte style Bill Deraime, cheveux longs et barbe, environ 45 ans. J'ai blagué avec lui et je lui ai payé un verre. On a discuté et je me souviens qu'il m'avait dit que c'était un ancien instituteur. Peut-être est-ce le même, je ne me rappelle pas de son nom pour autant qu'il me l'aie dit. Ce serait marrant si c'était le cas. Ma description correspond au bonhomme?

Little Richard je l'ai vu lors d'un concert avec Jerry Lee Lewis et Chuck Berry, en 2002. Le Killer n'a pas fait long, 4 titres je crois, Chuck Berry une bonne heure mais très routinier. Par contre Little Richard a fait un bon show et on pouvait même monter sur la scène pour se dandiner à côté de lui. Il a chanté tous ses succès et quelques titres r'n'b. J'ai profité d'aller car on en avait trois pour le prix d'un pratiquement, les places se vendaient une trentaine d'euros.
Bien je te laisse, accaparé par d'autres obligations et je serai absent en cette fin de semaine, je prépare une vente de disques à la convention collectors de Zürich.
A bientôt


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 08:01 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

La description ressemble en effet assez fort à Charlie.
Chatain clair presque blond, de longs cheveux frisés, une moustache et une barbe. Lui payer un coup a du le ravir, il est assez porté sur la bibine.
J'ai connu une de ses copines, Dominique, quand j'habitais à Saint Mandé, une fille adorable, sympa et belle, qui l'a quitté parce qu'il la cognait quand il avait bu, et assez souvent semble-t-il.
Elle a trouvé un autre mec quelques temps après, qui l'a assassinée. Il y a des gens comme ça qui trouvent toujours celui ou celle qu'il ne faut pas. Vraiment pas de chance !

Il est de Tarbes, et je ne sais pas si c'est un truc local, mais j'ai entendu à Marseille un groupe de Tarbes dont le chanteur était assez exceptionnel.
Il faisait indifféremment des morceaux de Presley ou des titres de Roy Orbison, sans jamais être ridicule.
J'étais ce soir là, avec Henri Sanchez le meilleur vendeur de la FNAC Marseille, celui qui connaissait tout en blues et en rock ( je ne l'ai collé qu'une fois en lui demandant de me commander un CD de Rumpletiltskin, il ne connaissait pas) !
Il est aussi chanteur dans des groupes locaux, il est le seul Marseillais à avoir chanté du blues en première partie des Stones !
Il était frimé lui aussi par la qualité du chant de ce type.

Bien entendu ce chanteur est toujours complètement inconnu, il n'a pas la voix des rescapés de la Chapelle sixtine qui semble être à la mode dans les hit parades de la télévision.

C'est assez marrant cette mode Française de copier, trente ans après, ce que tentait de faire Polnareff dans les années 70.
Qu'il n'a d'ailleurs je pense jamais réussi. C'était toujours "presque" mais jamais tout à fait bien.
Je crois que Stevie Winwood avait fait des ravages dans sa tête en ce temps là.

Winwood je ne l'ai jamais vu avec Spencer Davis, juste avec Traffic à l'Olympia. C'était un peu trop bordélique à mon goût. Bien sûr c'était bien, mais quand il y a trop de vedettes rassemblées chacun essaie de se mettre en avant et c'est souvent pénible. Mon frère, celui qui vit à Toulouse, a eu la chance de se trouver à Londres pour le grand concert de Blind Faith. Ça c'est vraiment exceptionnel.
J'ai le CD, de Dave Mason, ce n'est pas rock c'est très pop de l'époque, et délicieux quand même. Le vinyl, c'est mon frère de Paris qui l'a gardé, je regrette toujours la pochette.
Bonne vente de disques loin des minarets...


Revenir en haut
Christophe


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2008
Messages: 746
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: Presque tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: début des années 80
Epoque musicale favorite: Années 60 et 70!!!
Votre localisation: Région Parisienne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 22:47 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

je reve en lisant vos messages !!! Okay
j'aurai tellement aimé avoir votre age à cette époque !!! pour profiter de toute cette excellente période musicale !!!!
_________________
"Ecrire est une façon de parler sans être interrompu" Jules Renard


Revenir en haut
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Déc - 08:04 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

C'est vrai que pour la musique c'était une époque formidable. Mes filles râlent de ne pas avoir vu Led Zeppelin, Yardbirds, Family, etc. sur scène.
Mais maintenant, je vais sur mes 68 ans, et elles sont encore jeunes.
Qu'est ce qui est préférable ?
Je crois qu'il faut être plus fataliste, et espérer, ça ne coute rien qu'un de ces jours il y ait une éclosion de gens intéressant comme il y en a eu à l'époque.
Les maisons de disques pleurnichent que leurs merdouilles ne se vendent pas, alors qu'il suffit des fois d'un groupe ou de deux pour relancer le marché.
Après la période des "Bobby" tout semblait bien fini pour le rock; Ce n'est pas Fabian ou Neil Sedaka qui donnaient beaucoup d'espoir.
Et tout est reparti d'Angleterre.
Qui sait si maintenant nous n'allons pas vers une nouvelle vague venue de pays "bizarres" ?
D'après le copain de Biarritz et Chris Thomas, les maisons de disque ont embauché en période faste, autant de fils et filles de copains que nos Conseils Généraux et Régionaux ont pu le faire avec des "bien votant".
Quand on voit comment et qui ils choisissent de promouvoir, on peut craindre une longue période de déprime.
Mais avec internet, peut être que des Sarah Lenore, Jessica Price ou des Leona Lewis (pour celles qu'on voit sur You tube) vont décider de faire du neuf ?
Si elles ne tombent pas dans les griffes d'un marouani qui leur fera faire du "sous" quelque chose.
Motherwolf me fait penser à une Led Zep Revival, comme Stray Cats pour Cliff Gallup.
Jusqu'à maintenant les vagues ont toujours été : facile à jouer/facile à écouter, puis difficile à jouer/facile à écouter, enfin difficile à jouer/difficile à écouter.
On verra bien !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 609
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: A peu près tout
Une chanson favorite des Yardbirds: Happenings Ten Years
Un album des Yardbirds favori: Roger The Engineer
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: 60-70
Votre localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 21:17 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Pour Charlie, la couleur des cheveux et la coupe  correspond tout à fait...

Pour la musique, je crois que l'on peu espérer un avenir via le web. De plus en plus d'artistes démarrent par ce moyen qui laisse une totale liberté de création. Et même s'ils ne vendent que quelques centaines de copies, c'est au moins autant que certains artistes devenus légendaires, qui n'ont presque rien vendu du temps de leur "gloire". On voit des artistes inconnus qui ont un "My Space" ou autre et qui ont 10 ou 15000 amis dans les liens. Ils ne sont sûrement pas venus là par hasard. Les majors vont de plus en plus vivre sur le fond de catalogue si ils ne se bougent pas les fesses ou ne rétribuent pas correctement les artistes. les droits d'artistes à 2 ou 3% des ventes, je crois que c'est gentiment en train de disparaître. Maintenant avec très peu de moyens on peut produire et àditer un CD.  Enfin on verra...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oncdonald


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 78
Guitariste des Yardbirds préféré: Jeff Beck
Votre discographie Yardbirds: ?
Une chanson favorite des Yardbirds: Hot house of omargar
Un album des Yardbirds favori: 5 live Yardbirds
Connaît les Yardbirds depuis?: 1965
Epoque musicale favorite: toutes
Votre localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 08:07 (2009)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds Répondre en citant

Il faudra bien que ça se décante peu à peu;
J'ai vu dans mon métier arriver l'ordinateur, et tous les clients des agences ou des studios de publicité se lancer dans leur propre publicité, ou du moins essayer en croyant qu'ils y arriveraient facilement.
 j'ai été contacté une fois par un type qui avait un catalogue de vêtements professionnels à faire et qui m'a demandé franchement : -est-ce que je vous le confie, ou est ce que je le fais moi même.
Bien entendu, partant comme ça, je lui ai dit de le faire lui même.

il avait parait-il une secrétaire qui était très forte sur Works (que je ne connais pas, mais il parait que faire un catalogue 24 pages là dessus c'est coton), et il comptait faire les photos lui même, les photographes et les mannequins c'est cher, en faisant poser des gens de sa société.
Je n'ai plus jamais entendu parler de lui ensuite.
Mais j'ai vu dans La Nouvelle Revue du Son les casques en photo sur la tête des secrétaires, entre une fille sympa et un mannequin professionnel, il y a toujours une sacré différence. déjà, le mannequin n'aura pas l'air constipé quand elle pose...

Mais ayant déjà vu des gens arriver triomphants en m'annonçant, vous n'avez rien à faire nous avons tout fait... Oui ils avaient tout fait mais en 65dpi et en RVB. (il faut 300dpi minimum pour imprimer, et que ce soit en CMJN, ce qui rend toujours les couleurs plus terne. L'imprimé n'a jamais la lumière derrière le papier.
Je crains qu'en musique la réaction ait été la même.

J'ai vu des foules de gens se lancer dans des musiques synthétiques, parce que l'ordinateur le leur permettait, et sans aucune notion de composition, d'harmonie ou de contrepoint, proposer à leurs copains des musiques bien aussi chiantes que la projection de leurs photos de vacances.
Avant de trouver un Slim Harpo ou un Muddy Waters de l'ordinateur, je crains qu'on doive se taper pas mal de Jean Christian Michel.

De toutes façons on doit espérer et mettre des cierges à Sainte Cécile gros comme le bras, quand on voit le vide sidéral dans lequel est le musique de nos jours. Sans parler bien sûr de la France où la plupart des révélations tentent encore de copier ce que faisait Polnaref en 68/69, et au mieux ce que faisait Gainsbourg, qui n'a jamais fait que de l'esbrouffe (habile).


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:34 (2017)    Sujet du message: Le webmaster et les Yardbirds

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    The Yardbirds Forum Site Officiel Français Index du Forum -> The Yardbirds Forum Site Officiel Français -> Présentation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 2 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_sixties par Leparachute
The Yardbirds Forum Site Officiel Français Index du Forum